« De l’enfouissement à la résistance » au Prieuré de Marcevol

« De l’enfouissement à la résistance » au Prieuré de Marcevol

Fabriquer une peinture puis une fois achevée, si toutefois l’on peut considérer une œuvre achevée, l’installer dans la constellation des signes d’un lieu, témoigne par la forme de la contextualisation d’un certain rapport intime et social au monde.

Une part mimétique d’adaptation et l’affirmation d’une altérité en différence mais pas en opposition…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.